Pour mon mariage avec Epiméthée... 

P1010021

Nooon, je plaisante pour lui faire peur : il est parti au ski alors je fais plein de bêtises pour me venger, comme les enfants et les chats. Je vais manger tout son saucisson ses snickers glacés, par exemple, ou cacher ses manettes de play station. 

Mais j'aime bien le concept du mariage récup : des dentelles qui viennent de ma grande-tante, un lin très épais coupé dans un très vieux drap ; heureusement que j'ai une pfaff double entraînement : c'est le genre de drap qu'on peut laisser en prison aux condamnés suicidaires : impossibles à déchirer, mais tellement épais qu'ils sont également impossibles à nouer...  

Le tout sous le haut patronage du Stylish Dress Book 2 : non ce n'est pas un cheval ni un roi, c'est un livre de couture japonais. Le modèle M. Les livres de couture japonais peuvent également être laissés aux condamnés suicidaires, même s'ils ne sont pas nippophones. Il n'y a qu'à regarder les images, tout est très bien expliqué. Il faut quand même que j'apprenne à reconnaître quelques kanji pour la prochaine fois, par exemple "devant" et "dos". 

Ya plein de petites taches de rouille sur ce drap, sur lesquelles je broderai des fleurs si je n'arrive pas à les effacer. Internet prétend que citron + sel c'est infaillible, après mes essais de cet aprèm, je suis un peu sceptique.