02 janvier 2007

L'empire de l'éphémère (5) : Qui fait la mode ?

"A partir de la fin du Moyen-âge, [...] le vêtement n'appartient plus à la mémoire collective,  il devient le reflet singulier des prédilections des souverains et des puissants." Jeanne du Portugal lance le vertugadin (verdugo = jonc vert) pour cacher sa grossesse à son époux qui n'y était pour rien, Louis XIII lance les barbes en pointe... Madame de Sévigné popularise une coiffure, Madame de Montespan inaugure les robes de grossesse... Les puissants les premiers ont acquis le droit d'innover de façon individuelle. ... [Lire la suite]
Posté par pandoreduline à 21:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

30 décembre 2006

L'empire de l'éphémère (4) : la mode a dérangé l'expression hiérarchique

Quand le vêtement était encore régi par la tradition (avant le XIVème siècle), de multiples ordonnances interdisaient aux roturiers de copier les étoffes, les accessoires et les formes du vêtement noble. A partir du XIIIème siècle, le développement du commerce et des banques crée de grandes fortunes bourgeoises : cette bourgeoisie veut se couvrir d'étoffes et de bijoux et progressivement, veut imiter la mise aristocratique. Pour diverses raisons, les rois interdisent cette débauche de luxe par des lois somptuaires. Or, sous Richelieu,... [Lire la suite]
Posté par pandoreduline à 20:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
29 décembre 2006

L'empire de l'éphémère (3) : La mode contribue à forger l'individualité moderne

"Pour la première fois, le paraître ne repose plus sur un consensus social, , il choque les habitudes et les préjugés, il se voit violemment condamné par les gens d'Eglise, il est jugé ridicule, inconvenant, laid par les chroniqueurs. La dernière mode est sublime pour les élégants, scandaleuse pour les moralistes, ridicule pour l'honnête homme, la mode et la discordance des opinions iront désormais ensemble."   Vertugadin, poulaine et rhingrave, tour à tour objets d'engouement et de scandale J'ajoute à... [Lire la suite]
Posté par pandoreduline à 09:00 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :
28 décembre 2006

L'empire de l'éphémère (2) : les débuts de la mode

"La mode au sens strict ne voit guère le jour avant le milieu du XIVème siècle. Date qui s'impose d'abord essentiellement du fait de l'apparition d'un type d'habillement radicalement nouveau, nettement différencié selon les sexes : court et ajusté pour l'homme, long et près du corps pour la femme." "Si le lieu de ce bouleversement vestimentaire majeur est controversé, on sait en revanche que, très vite, entre 1340 et 1350, l'innovation s'est diffusée dans toute l'Europe occidentale. A partir de ce moment, les... [Lire la suite]
Posté par pandoreduline à 09:21 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :
27 décembre 2006

L'empire de l'éphémère (1)

Gilles Lipovetsky a remarqué à juste titre que "la mode ne fait pas fureur dans le monde intellectuel. Alors même que la mode ne cesse d'accélérer sa législation fugitive, d'envahir de nouvelles sphères, d'emporter dans son orbite toutes les couches sociales, tous les groupes d'âges, elle laisse de marbre ceux qui ont vocation d'éclairer les ressorts et le fonctionnement des sociétés modernes." Il en est résulté cet ouvrage, L'empire de l'éphémère, dans lequel je me suis lancée, sur les excellents conseils de Castor... [Lire la suite]
Posté par pandoreduline à 08:40 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :
10 décembre 2006

Histoire de la mode (3) : histoire du Sentier

La 3ème émission d'Emmanuel Laurentin concerne l'histoire du Sentier : Je dédie cette note à mon arrière-arrière-grand-père R. Côte, qui était marchand de tissu rue du Sentier   ;-) Ce quartier qui est au coeur de la confection a suivi les mutations de l'industrie du vêtement. Au début il était un quartier de tissu et de drap : il semble que la Compagnie des Indes y ait fait commerce (plus ou moins légalement) ; on ne sait pas grand chose du début du XIXème siècle, mais le quartier revient 'à la mode' au début de la... [Lire la suite]
Posté par pandoreduline à 15:05 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

28 novembre 2006

Histoire de la mode (2)

Dans sa deuxième émission consacrée à la mode, Emmanuel Laurentin revient sur l'histoire des bas et des collants créés par Bernard Gilberstein dès 1953. Il lance le bas Dimanche qui deviendra Dim, puis il imagine le bas sans couture, le bas secours (vendu par 3), puis par 10 en chapelet. Il tente le Dim-up avant l'heure, mais les techniques de l'élastique ne sont pas suffisamment au point. Dès les années 60, les jupes se raccourcissent et les bas doivent remonter : Dim lance le collant qui va dévorer 90% du marché en un an... ... [Lire la suite]
Posté par pandoreduline à 23:34 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :
26 novembre 2006

Histoire de la mode (1)

Emmanuel Laurentin a consacré 4 de ses émissions (La nouvelle fabrique de l'histoire) de la semaine dernière à l'histoire de la mode. (On peut réécouter ces émissions pendant un mois). Pour la première de ces émissions, il recevait Claude Brouet, qui fut journaliste de mode chez Elle puis chez Marie-Claire, avant d'être directrice de collection chez Hermès. Elle est évidemment un témoin privilégié des évolutions de la Haute Couture des années 50 jusqu'à nos jours. Elle assure avoir vu la mort de la Couture, car avant les années... [Lire la suite]
Posté par pandoreduline à 14:20 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :
12 novembre 2006

La pub est un art. Ah non, c'est le contraire.

Depuis des années, vous vous demandez pourquoi Saint Sébastien était si élégant le jour où il s'est fait transpercer ? Voici la réponse : Raphaël n'était pas peintre de Jules II, il était commercial pour Carlo Lagerfeldo. Si si c'est très sérieux : Rappelons-nous que la production de nouvelles étoffes commence à la fin du moyen-âge en Italie. Ces innovations entraînent une modification des usages vestimentaires. La peinture de la Renaissance a hautement contribué à répandre les modes nouvelles, et a favorisé le commerce des... [Lire la suite]
Posté par pandoreduline à 08:29 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :
05 novembre 2006

Mode et innovation

Le passionnant Marc Giget, (professeur au CNAM) faisait le 26 octobre dernier une conférence sur les relations entre mode et innovation. On y apprend une foule d'anecdotes et d'opinions dont je livre quelques échantillons à votre réflexion : - C'est Mariah Carey qui a lancé le pantalon taille basse-je-montre-mon-nombril, un jour où elle rentrait pas trop dans le sien, elle a coupé le haut, hop. - Coco Chanel s'est lancée dans le parfum parce qu'elle cherchait une façon d'atteindre les gens d'une façon personnelle. Un jour elle... [Lire la suite]
Posté par pandoreduline à 20:47 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :